Qu’est-ce que la philosophie, pour moi ?

J’emploie ce terme depuis un moment déjà, peut-être même depuis le début de notre rencontre, mais je n’ai jamais vraiment expliqué ce qu’il signifie, tout ce qu’il implique. Évidemment, tout le monde a une idée de ce qu’est la philosophie.

Philo (phileo) : amour

Sophie (sophia) : sagesse

La philosophie est l’amour de la sagesse. Mais qu’est-ce que cette sagesse ? Je dirais, pour faire simple, que c’est la connaissance de la vie. Ainsi, la philosophie est l’amour de la connaissance de la vie. Mais pas une connaissance « scientifique ». Je dirais une connaissance quasi spirituelle, du moins c’est ce que je crois que les Anciens désiraient en devenant philosophes. Ce que la philosophie « traditionnelle » cherche est bien davantage des connaissances sur l’art de bien vivre que ce que la philosophie est devenue aujourd’hui : une discipline élitiste de lettrés qui baragouinent entre eux à propos de « hautes questions » dans des termes si compliqués qu’on n’est même pas sûr qu’ils se comprennent.

Pour rappel, j’ai fait un Certificat en philosophie. 😉

Avec une définition de la sorte, la philosophie se rapproche beaucoup d’« avoir une philosophie », c’est-à-dire une ligne d’actions directrice dans sa vie.

Vous devez comprendre maintenant pourquoi je vous parle de philosophie dans un dossier sur le minimalisme et l’éducation. La philosophie permet de trouver sa philosophie. Explorer les ouvrages de philo et développer sa pensée critique est, selon moi, indispensable pour se donner une bonne ligne directrice. Évidemment, on peut se baser que sur son expérience et son imagination pour donner un sens à sa vie, mais… qu’est-ce qu’on fait quand on a pas beaucoup d’expérience ? Quand on ne peut pas avoir tout vécu ? Quand on est jeune ? Quand on est perdu ? On va voir ce que les autres ont fait avant nous, ce qu’ils ont pensé, imaginé, vécu, déduit, etc.

On va voir leurs philosophies, pour se faire une tête sur ce que la nôtre devrait être ou du moins ne devrait pas être.

Publicités

2 réflexions sur “Qu’est-ce que la philosophie, pour moi ?

  1. Bonsoir Élisabeth, vous avez raison, et pour le peu que j’en sais, la philosophie n’est pas d’abord une « science académique », mais un questionnement incessant de la vie. D’ailleurs, Socrate n’était-il un perpétuel « questionneur » ? Un aspect de la philosophie pourrait bien être l’accumulation des connaissances des penseurs de l’Histoire. Mais un autre aspect, qui me plaît, est celui du regard, du mien, de celui de la politique, de l’économie, de chacun sur la vie et ce qu’elle est. Une philosophie de terrain. Ce qui est vrai pour la philo l’est aussi pour la théo. Croyez-moi ! (Ah, tiens, le verbe est bien choisi…)
    Bonne suite de cheminement et surtout beaucoup de succès dans vos études. Bien à vous. JM

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s